• L'équilibre alimentaire

     

    Pour traiter la notion de l'équilibre alimentaire, je suis partie de la séquence proposée par l'académie de Bordeaux.

    Objectif des programmes : connaître les actions bénéfiques et nocives de nos comportements alimentaires.

    J'ai un peu modifié le déroulé de la séance :

    Étape 1 :

    J'avais demandé au préalable à mes élèves de ramener des emballages alimentaires.

    A l'oral, je les ai questionnés sur les différentes catégories d'aliments : "combien y a t-il de groupes d'aliments et lesquels ?". Puis j'ai noté au fur et à mesure au tableau.

    Après nous avons complété avec la roue de classification des aliments.

    L'équilibre alimentaire

     

    Ensuite j'ai distribué un sac plein d'emballages à mes élèves et, par groupe, ils devaient les classer. Un rapporteur de chaque groupe est venu présenter son classement. Après validation par la classe, nous avons collé sur des affiches.

    Voici le résultat final :

    L'équilibre alimentaireL'équilibre alimentaireL'équilibre alimentaire

     

     

                            

    L'équilibre alimentaireL'équilibre alimentaireL'équilibre alimentaire

     

     

     

    L'équilibre alimentaire

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Étape 2 :

    Nous avons étudié ensemble le document suivant :

    L'équilibre alimentaire

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Nous en avons fait une lecture collective, puis, sous la dictée des élèves, j'ai noté au tableau le nombre de prises quotidienne de chaque catégorie d'aliments pour avoir une alimentation équilibrée.

    A partir de ces données et des affiches réalisées à l'étape 1, les élèves ont eu pour mission d'écrire le menu des repas d'une journée en remplissant ce document :

     L'équilibre alimentaire

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    A partir de leurs recherches, nous avons établi UNE JOURNÉE ÉQUILIBRÉE en collectif et j'ai rempli au fur et à mesure le menu agrandi au tableau.

     

     Étape 3 :

     Étude de documents sur l'équilibre alimentaire et les apports pour le corps des différentes catégories d'aliments.

     L'équilibre alimentaire

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    L'équilibre alimentaire

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Étape 4 :

    Traces écrites : la roue de classification des aliments, la journée équilibrée, les documents de l'étape 3.

    Et nous avons écrit :

    Il existe 7 catégories d'aliments (nous avons collé la roue). Il faut manger un peu de tout tous les jours et avoir un menu équilibré (nous avons collé le menu). Il faut équilibrer les apports en nourriture en fonction de son activité physique. Si on mange plus qu'on ne se dépense on grossit, si on mange moins qu'on ne se dépense on maigrit. Chaque catégorie d'aliments est nécessaire pour notre organisme sauf les produits sucrés que nous consommons pour le plaisir (nous avons collé le tableau des apports pour le corps sur lequel nous avons surligné les mots importants).

    Pour avoir une alimentation équilibrée il faut :

    - éviter le grignotage

    - adapter son alimentation à son activité physique

    - limiter la télévision et les jeux vidéo

    - équilibrer ses repas

    - éviter la consommation de sucreries.

     

    Pour compléter cette séance, nous avons eu deux animations à l'école. L'infirmière scolaire est passée pour une animation sur le goût et les saveurs. Et une diététicienne est venue animer des ateliers sur le thème des aliments et de l'équilibre alimentaire. Les enfants ont pu réinvestir ce qu'ils avaient appris en classe et lui ont montré nos affiches qu'elle a classées avec eux en fonction de l'importance des catégories d'aliments :

    1er rang : les fruits et légumes - eau - féculents - produits laitiers (à chaque repas)

    2ème rang : viandes œufs poissons (une fois par jour)

    3ème rang : matières grasses (en petite quantité)

    4ème rang : les sucreries (pas indispensable, pour le plaisir)

     

    Tous les documents utilisés pour cette séquence sont téléchargeables sur le site de l'académie de Bordeaux.

     

     

     

     

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Mercredi 13 Mai 2015 à 20:38

    OK!! Liens+ pub sur mon blog!

    2
    Mercredi 13 Mai 2015 à 21:06

    Chouette boulot ! Je mets un petit lien vers cet article ici.

    3
    Mercredi 13 Mai 2015 à 21:10

    Merci Résonance. C'est très gentil à toi !!! happy

    4
    Mercredi 13 Mai 2015 à 22:46

    Wouaw !!! C'est complet ...

    5
    Mercredi 13 Mai 2015 à 22:55

    Oui, les ressources de ce site sont vraiment extra !

    6
    cathy
    Jeudi 14 Mai 2015 à 11:44

    Merci!! c'est clef en mains.

    7
    Jeudi 14 Mai 2015 à 12:13

    Tout à fait !

    8
    Samedi 16 Mai 2015 à 13:44
    9
    christinette
    Dimanche 19 Novembre à 18:35

    Salut,

    Merci pour ton partage qui nous fait tous avancer. Attention à ne pas être manipulé par les lobbyings de l'alimentation, car ta leçon est orientée (surement pas consciemment c'est pourquoi je me permets de d'apporter quelques informations utiles): le calcium se trouve dans bien d'autres aliments que dans les produits laitiers qui apportent aux beaucoup de matières grasses pour le fromage et de sucre pour le lait, d'autre part les légumes secs apportent eux aussi des protéines végétales, qui n'apparaissent pas dans tes schémas. La diminution de la consommation en viande et lait aurait de grands bénéfices sur l'environnement et pas d'effets néfastes sur la santé au contraire. Cordialement.

     

    10
    christinette
    Dimanche 19 Novembre à 18:45

    Autre remarque qui pourrait être utile: à partir des emballages on peut travailler sur les déchets et comment les réduire, et aussi faire prendre conscience de la quantité de sucre présente dans les boissons, gâteaux et plats industriels en mettant la quantité identique sous les yeux sous forme de morceaux de sucres. Consommer moins de produits dérivés aurait des effets positifs sur l'environnement et sur la santé. Une leçon ne contient pas que des informations de base, elles peut aussi faire évoluer les conscience, n'est pas notre rôle? Cordialement

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :